• Durée : 3 ans
  • Stage : 10 semaines
  • Crédits ECTS : 180
  • Diplôme préparé : 3 certifications RNCP de niveau 6 : Assistant Réalisateur*, Réalisateur**, Monteur***, ou Bachelor Réalisation Cinéma et Télévision, selon la spécialisation choisie. 

Vous voulez devenir réalisateur ? Accessible après le Bac, cette formation audiovisuelle de 3 ans allie théorie, technique et pratique pour accéder aux métiers de la réalisation. Les enseignements vous permettent de développer la polyvalence exigée par la profession et d’acquérir les savoir-faire spécifiques nécessaires au métier de réalisateur.

Parcours général et vision professionnelle

À l’issue de la formation, l’étudiant sera apte à :

  • Concevoir et préproduire un film
  • Réaliser un documentaire, une émission ou une fiction pour le cinéma ou la télévision :
    clip, film, téléfilm, bande annonce et habillage, documentaire ou reportage, film institutionnel ou publicitaire
  • Superviser la postproduction, la distribution et la promotion d’un film.

Vous occuperez un poste en lien avec l’organisation tels qu’assistant réalisateur, assistant ou chargé de production, régisseur, chargé de distribution ou d’exploitation (spécialisation organisation).
Vous développerez vos activités en tant qu’indépendant ou intégrerez une société de production ou de distribution dans les secteurs du cinéma, de la télévision, de la communication pour tout type de projet : court, long métrage, fiction, documentaire, émission de flux, publicité, film institutionnel, vidéo ou série à destination du web ou de la télévision.

Validation de la formation et diplôme

Vous serez évalué(e) en contrôle continu tout au long de la formation et présenterez le produit audiovisuel, que vous aurez réalisé, devant un jury constitué de professionnels.

Vous soutiendrez également devant jury un rapport d’activités suite à un stage de 12 semaines minimum réalisé sur l’ensemble du cursus de formation.

Déroulement pédagogique de la formation

1ère année : Un tronc commun d’enseignements clés 

  • Raconter une histoire en séquences, avec des images, des sons, du rythme
  • Découpage technique : écrire un scénario plan par plan et créer un story-board
  • Organiser un casting et diriger les acteurs (en collaboration avec le département Actorat)
  • Mettre en scène sur plateaux
  • Effectuer la prise de vue : caméras numériques, éclairages, mesure de la lumière et des couleurs
  • Réaliser le montage sur Final Cut Pro

2ème année : Approfondissement des compétences

  • Diriger les acteurs devant la caméra
  • Production : étudier le marché, réaliser des devis, trouver des financements…
  • Lumière sur plateau : créer des atmosphères et des ambiances
  • Travailler le cadre
  • Assistanat réalisation : déterminer le rôle de chacun, préparation et tournage (dépouillement du scénario, repérages, plan de travail, feuille de service…)
  • Réaliser le montage, les effets spéciaux, le trucage
  • Réalisation d’un film de commande en partenariat avec des entreprises ou des institution

3ème année : Spécialisation

Le programme de dernière année est consacré au scénario et au tournage : écrire au sein d’un pool d’auteurs de séries ou de longs métrages et réaliser un film de fin d’année avec des intervenants professionnels.

En 3e année, choix d’une spécialisation complémentaire :

 

Écriture / Mise en scène

Production

Technique

Monteur VFX

Spécialisations Cinéma et Télévision

SPÉCIALISATION ÉCRITURE / MISE EN SCÈNE

Préparation aux métiers de la création audiovisuelle : scénario, réalisation de film (publicité, fiction, clip) et réalisation en multi-caméras, direction d’acteurs.

La spécialisation “création” délivre la certification professionnelle enregistrée au RNCP, de niveau 6, reconnue par l’État, de Réalisateur*.

* Arrêté du 17 juillet 2015 publié au Journal Officiel le 25 juillet 2015.

SPÉCIALISATION PRODUCTION

Préparation aux postes de réalisateur et d’assistant réalisateur (selon le type de production), de régisseur et aux métiers de la production.

La spécialisation “production” délivre la certification professionnelle enregistrée au RNCP, de niveau 6, reconnue par l’État, d’Assistant Réalisateur** le 25 juillet 2015.

** Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel le 07 août 2018.

SPÉCIALISATION TECHNIQUE

Préparation aux métiers de l’image et de la lumière (chef opérateur, cadreur, assistant caméra…), aux métiers techniques (chef machiniste et chef électricien). Connaître et maîtriser les matériels : caméras, lumière, steadycam, machinerie (grue, travelling, dolly…).

La spécialisation “technique” délivre un bachelor EICAR Réalisation cinéma et télévision.

SPÉCIALISATION MONTEUR VFX

Préparation aux métiers de la post production (assistant monteur, monteur, artiste VFX, superviseur VFX, motion designer, étalonneur). Connaître et maîtriser les logiciels : After Effects, Première Pro, Da vinci Resolve, 3ds Max, Photoshop.

La spécialisation monteur délivre la certification professionnelle enregistrée au RNCP, de niveau 6, reconnue par l’État, de Monteur.***

*** Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel le 7 août 2018.
Votre futur métier

À l’issue de la formation, selon la spécialisation que vous aurez suivie, vous évoluerez principalement comme réalisateur, scénariste, assistant mise en scène ou script (spécialisation création), cadreur, technicien de l’image, opérateur de prise de vue, technicien lumière, assistant caméra, assistant d’émission, monteur ou chargé de postproduction (spécialisation technique) ou occuperez un poste en lien avec l’organisation tels qu’assistant réalisateur, assistant ou chargé de production, régisseur, chargé de distribution ou d’exploitation (spécialisation organisation).

Vous développerez vos activités en tant qu’indépendant ou intégrerez une société de production ou de distribution dans les secteurs du cinéma, de la télévision, de la communication pour tout type de projet : court, long métrage, fiction, documentaire, émission de flux, publicité, film institutionnel, vidéo ou série à destination du web ou de la télévision.

“Il y a trois grands groupes de conflits sur lesquels reposent la plupart des films : l’homme contre l’homme, l’homme contre lui-même, et l’homme contre la nature.”

Jean-Jacques Annaud